entrevue avec Serge Péloquin

0
80
photographe:Mathieu Parenteau Vallée

M.P.V: Bonjour Serge! Merci de m’accueillir pour cette entrevue!
S.P: De rien, ça me fait plaisir!
M.P.V: Parles-moi un peu de tes projets et ce qui s’en vient pour les années 2018-2019.
S.P: On a plusieurs projets pour Sorel-tTracy. Si on parle sur le point culturel on a, au niveau des arts, terminé la mise à niveau du Marché Richelieu. C’est maintenant le Marché des Arts Desjardins. On a maintenant une place des spectacles de haut niveau et de qualité avec une salle où l’acoustique est extraordinaire. Azimut Diffusion est mandaté pour faire la diffusion culturelle sur notre territoire. Il y a aussi l’implantation de la salle des Arts Contemporains du Québec à Sorel-Tracy, sur les quais Richelieu. Un investissement qui va se faire par phases, pour un total de 5 millions de dollars d’investis. Pour le complexe portuaire, sur le plan économique, c’est 7 millions de pieds carrés de terrain. Un premier port municipal de 57 millions de dollars.
Statera
S.P: Statera sera un projet multimédia qui va s’étaler sur plusieurs étapes. Première étape: on visite le pavillon avec une mega projection, sur 4 zones à visiter. Le visiteur va se promener avec une lanterne et il va être guidé. Cette première partie va durer une quarantaine de minutes. Ensuite, les visiteurs vont être invités à aller dans notre croisière et visiter le lac St-Pierre et ses différentes îles. Par la suite, quand les gens reviennent, ils peuvent visiter le centre-ville, qui est à 2 pas. Bien sûr, visite historique rime avec possibilité d’entente avec les restaurateurs pour de bons repas. Dernière étape: aller voir le film sur le quai dans un dôme 360; un film sur l’histoire de Sorel-Tracy.
Se tenir en forme
Ensuite, pour se tenir en forme, on continue avec le Vélo sympathique. On va répandre la culture du vélo à Sorel-Tracy. C’est un projet de longue haleine. On va ajouter dans nos parcs, et nos quartiers, différents accessoires pour favoriser le vélo. Sans oublier le projet de terrain synthétique pour nos jeunes sportifs en soccer, en football… Pour finir, un projet de piscine intérieure; un complex sportif pour que nos jeunes puissent s’épanouir chez nous localement, avec tous les équipements aquatiques. On veut rendre accessible: l’eau, les arts, l’histoire, le milieu naturel et créer des emplois…

J’ai un deuxième mandat qui commence. Ils viennent de me réelire en novembre avec mon nouveau conseil. Le travail est repris, et je dis merci! Une ville ne se fait pas seule! Donc, continuez de nous parler de vos rêves et de vos projets!

Un gros merci, monsieur le maire, pour cette belle entrevue!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here