Patrick Watson dévoile un nouveau vidéoclip pour « CAN’T STOP STARING AT THE SUN »

Patrick Watson dévoile aujourd’hui un nouveau vidéoclip pour la pièce « Can’t Stop Staring at the Sun », tirée de la chanson en trois parties « A Mermaid in Lisbon ». Réalisé et chorégraphié par Jacob Jonas, le vidéoclip met en vedette les danseurs Anthony Bryant, Gianinni Semedo Moreira et Nicolas Walton.  

« Durant le confinement, j’ai regardé beaucoup d’inspirantes vidéos de danse moderne. “Can’t Stop Staring at the Sun” me semblait comme une pièce propice à la danse dès le départ. Je collaborais déjà avec Jacob Jonas sur un autre projet, alors je lui ai demandé s’il pouvait tourner un vidéoclip de danse. Je lui ai donné la chanson et il m’est revenu avec cette super œuvre », nous explique Watson. 

Jacob Jonas nous partage l’inspiration derrière le vidéoclip : « Nos vulnérabilités sont amplifiées lorsqu’elles sont exposées. L’exposition à la lumière permet à un témoin d’observer. Le soleil revient chaque matin. C’est la façon qu’a la nature de nous rappeler de recommencer à vivre. Nos horaires sont déterminés par la clarté. Lorsqu’il fait noir, nous sommes éclairés artificiellement. C’est le récit de la dépendance d’un homme à la lumière du soleil; sans elle, il est pris. » Il ajoute : « Fixer le soleil est étrangement satisfaisant. On est attiré par ce qui n’est pas censé nous attirer. C’est intense, surréaliste, lucide. Ce vidéoclip explore ce qui est réel en contraste avec ce qui est imaginé via la peur. » 

Sorti en mai dernier, « A Mermaid in Lisbon » est la plus récente parution de Patrick Watson, avec la participation de Teresa Salgueiro et du Attacca Quartet

« Ces trois pièces sont inspirées de la dernière fois où j’ai déambulé dans les rues de Lisbonne. C’est mon endroit préféré pour errer, on dirait que les rues chantent une mélodie merveilleusement mélancolique, qui nous pousse à nous perdre dans de petites routes sinueuses. D’où la sirène du titre. C’est une ville incroyable, celle dont je me suis le plus ennuyé durant le confinement. »

Jacob Jonas est un réalisateur, chorégraphe, photographe, et directeur créatif de Jacob Jonas The Company. Les œuvres de Jacob, qui s’efforcent de donner plus de visibilité et de valeur à la danse, ont rejoint un public mondial. Jacob multiplie les collaborations non traditionnelles, ayant travaillé avec des artistes tels que Kanye West, Alejandro González Iñárritu, Emmanuel Lubezki, Vanessa Beecroft et Patrick Watson. Les chorégraphies de Jonas ont été présentées au Kennedy Center, au Hollywood Bowl, et au Lincoln Center. Il a collaboré avec des marques comme Nike, James Perse, Sony, et The Getty Museum. Ses films ont été sélectionnés en tant que Vimeo Staff Pick Best of the Month, ont été partagés en primeur surNOWNESS, ont fait l’objet d’articles dans le New York Times et vont être projetés à la Biennale de Venise en 2021. Jacob a fondé sa compagnie en 2014 avec sa partenaire Jill Wilson et le concepteur d’éclairages Will Adashek. @jacobjonasthecompany

Patrick Watson compose, interprète et enregistre ses albums avec son groupe constitué de Joe Grass (guitare), Evan Tighe (batterie) et Mishka Stein (basse). Lauréat du Prix de musique Polaris en 2007, Watson a aussi reçu plusieurs nominations pour des Prix JUNO et Polaris. Son groupe et lui ont joué sur tous les continents, parfois même avec des orchestres complets, pour donner vie à sa riche musique. Les salles où leur tournée s’est arrêtée en février et mars 2020 étaient leurs plus grandes à ce jour, incluant le Barbican (Londres), L’Olympia (Paris), le Coliseu (Lisbonne), l’El Plaza Condesa (Mexico), et plusieurs autres. Ayant grandi à Montréal, où il réside toujours, Watson a composé plusieurs musiques pour le cinéma et la télévision, y compris une bande-annonce pour The Walking Dead et le film en 3D Everything Will Be Fine de Wim Wenders.