Renee Wilkin présente son nouvel album

Renee Wilkin nous dévoile, ce vendredi 4 octobre, son nouvel album aux sonorités pop et R&B, Briser la chaîne. C’est avec une grande excitation que l’artiste lance ce projet, prête à traverser l’océan pour se rendre en Europe en décembre, où elle ouvrira au Trianon de Paris pour Corneille.

Sous la direction artistique de Corneille, Renee Wilkin s’ouvre à son public en abordant des sujets personnels et sensibles et lance un message de force, d’espoir et de confiance.

«Je suis très emballée d’être entourée une fois de plus de gens qui m’inspirent dans ce processus de création. La plume de Sofia me bouleverse à chaque fois et Corneille incarne pour moi la musique soul francophone. Cet album est très personnel, j’y ai mis beaucoup de vulnérabilité. Mais je sais que tout le monde pourra se reconnaître dans mes chansons, car je fais référence à des étapes de vie auxquelles nous faisons tous face », explique Renee Wilkin au sujet de la création de l’album aux côtés de son directeur artistique, de son réalisateur Gautier Marinof ainsi que de l’auteure d’une grande partie de ses chansons, Sofia de Medeiros.

Composé de 11 chansons, toutes aussi captivantes et énergisantes les unes que les autres, l’album nous partage de la force et de la confiance afin d’affronter les étapes parfois plus difficiles de la vie.

L’extrait Après tout, écrit par Corneille et Sofia de Medeiros, livre un message positif suite à une douloureuse séparation amoureuse. Selon Renee Wilkin, « ce n’est jamais une épreuve facile à traverser, mais il faut garder en tête qu’on en ressort plus fort et que c’est aussi ce qui forge notre caractère ».

La chanson N’oublie pas que je t’aime, composée par Marc Dupré et écrite par Nelson Minville, s’inscrit sous ce même thème, partagé entre l’amour et la séparation, alors que l’artiste nous chante la douleur ressentie lors de cette épreuve. Renee évoque aussi ces sujets dans les chansons Amour-Labyrinthe et Tout ce que j’ai.

Toujours au sujet de l’amour, son seul et unique titre en anglais de l’album, Love Let Go, est le fruit d’une collaboration avec Theo Tams, gagnant de la sixième édition de l’émission Canadian Idol.

La chaîne laisse place à de grandes émotions alors que Renee parle du deuil de son père. Encore une fois, cette chanson aborde un sujet difficile, mais on ressent tout son courage et cette volonté de continuer derrière ces paroles réfléchies.

Finalement, Renee Wilkin partage son parcours vers la confiance en soi dans la pièce Elle est belle :

Je n’évite plus les miroirs
Il m’a fallu du temps pour me voir
Comme tout le monde
Je voulais plaire
Mais on nous a mal appris comment faire

Renee Wilkin, qui a cocomposé plusieurs des pièces de l’album, s’est entourée d’auteurs et compositeurs afin de livrer un message authentique à son public. En plus de la grande participation de Corneille et de l’auteure Sofia de Medeiros, on y retrouve celle de Gautier Marinof, Marco Volcy, Marc Dupré, Charles Guay, Theo Tams, Jonathan Harnois, Alexandre Désilets et Nelson Minville.

L’album Briser la chaîne sera disponible en magasin et en ligne dès le 4 octobre.


Renee Wilkin – Briser la chaîne

SPECTACLES

7 octobre 2019
Le Ministère • Montréal
Lancement d’album

29 novembre 2019
Centre des arts Juliette-Lassonde • St-Hyacinthe

15 décembre 2019
Trianon • Paris

ReneeWilkin.net


Renee Wilkin – Crédit photo: Frédérique Bérubé