Massicotte de retour avec l’album Comment ça file à Valleyfile

Deux ans après s’être attiré les éloges avec la sortie de l’album Aux chutes Niagara, Massicotte ressurgit avec Comment ça file à Valleyfile. Une nouvelle offrande de 10 titres qui sera disponible dès le 31 janvier. Un spectacle-lancement est aussi prévu le 7 février à L’Escogriffe à Montréal, en formule 5 à 7.   Sur Comment ça file à Valleyfile, Massicotte, fier résident de Valleyfield, garde son côté mordant et pince-sans-rire, mais démontre aussi un côté plus tendre qu’il n’avait jusqu’à maintenant pas osé exploiter. Le tout est enrobé d’arrangements organiques et francs, oscillant entre rock, folk et country. Déjà, le premier extrait, «Une toune d’été», s’est retrouvé à la 3e position du TOP BDS Pop-Rock en juin dernier.

L’album est une réalisation de Simon Godin (Damien Robitaille, Joseph Edgar), assisté de Stéphane Grimm à la console. En plus de Simon Godin (guitares, dobro, pedal steel), Massicotte (voix, guitare) s’est entouré de ses deux fidèles complices, Jonathan Lafrance à la batterie et Nicolas Blais à la basse.

L’album a été enregistré en grande partie au Studio de l’ours à Saint-Donat, avec les quatre musiciens dans la même pièce pour recréer une énergie “live”, une formule qui sied à merveille l’auteur-compositeur-interprète.

Révélé en 2011 au Festival international de la chanson de Granby, Massicotte en est maintenant à son troisième album complet, en plus d’avoir au compteur plus de 500 spectacles, notamment en première partie d’artistes de renom tels Les Trois Accords, Paul Piché, Bleu Jeans Bleu.

Massicotte